FAB
Fédération Apicole Belge asbl
Descriptif du site
2/7
Questionnaire COLOSS sur les pertes hivernales 2017/2018

http://projects.honeybeevalley.eu/limesurvey/index.php/869328?lang=fr

Encore une fois, le questionnaire Col. est distribué à tous les apiculteurs européens afin d’étudier la santé des abeilles, de quantifier les pertes subies pendant l’hiver 2017-2018 et de déterminer les causes possibles.

En l’hiver 2016-2017, les pertes en Belgique en moyenne 25,5%, avec un taux de perte moyen de 20,9% entre les pays COLOSS avec d’énormes différences (de 7,7% en Norvège à 44,5% en Allemagne). Près de 15 000 apiculteurs ont répondu au questionnaire, soit l’équivalent d’environ 425 000 ruches d’abeilles !

Certains d’entre vous les pertes déjà subies, d’autres ne pas encore ouvert vos ruches. Le questionnaire sera ouvert aux contributions jusqu’au 30 Avril.

Les résultats seront disponibles sur le site Web de la FAB-BBF (Fédération belge Apiculture), Vallée Honeybee ou ACIR.

Merci à tous pour votre participation !

4/7
COMMENT LA WALLONIE ORGANISE LA DISPARITION DES PESTICIDES ? 09/2017

Carlo DI ANTONIO - Ministre du Gouvernement wallon
Environnement
Transition écologique
Aménagement du Territoire
Travaux publics
Mobilité & Transports
Bien-être animal
Zonings

COMMUNIQUE DE PRESSE

VALÉRIANE 2017 : COMMENT LA WALLONIE ORGANISE LA DISPARITION DES PESTICIDES ?

Ce vendredi, à l’occasion de la 33ème édition du Salon Valériane, le Ministre de l’Environnement et de la Transition écologique Carlo DI ANTONIO s’exprimera sur l’urgence d’une transition écologique écartant les pesticides et leur utilisation de notre futur.

Privilégier la qualité des produits que nous consommons, assurer aux agriculteurs un avenir rémunérateur et un environnement sain pour une meilleure qualité de vie de tous est la ligne de travail défendue par le Ministre.

« Il faut oser se fixer des objectifs ambitieux pour évoluer positivement et montrer l’exemple à nos enfants et aux générations futures » explique Carlo DI ANTONIO.

Ainsi, la Wallonie se dote progressivement des moyens nécessaires pour restreindre la dissémination des pesticides dans l’environnement et l’exposition du public mais également pour interdire l’usage des pesticides particulièrement préoccupants pour l’environnement et la santé.

- Depuis le 01/06/14, des mesures d’interdiction existent pour toutes les surfaces imperméables reliées à un réseau de collecte des eaux pluviales ;

- Depuis le 25/11/15, tout utilisateur professionnel, vendeur, ou conseiller de produit phytopharmaceutique doit détenir une phytolicence ;

- Depuis le 01/06/17, l’interdiction d’usage par les particuliers de produits contenant du glyphosate est d’application ;

- Le 04/05/17, le Gouvernement wallon a approuvé en 1er lecture un projet d’arrêté interdisant l’utilisation par les particuliers de pesticides contenant des néonicotinoïdes ;

- A partir du 01/06/18, des mesures spécifiques aux groupes vulnérables (enfants, femmes enceintes, malades, personnes âgées, …) seront d’application. Des zones tampons seront obligatoires aux alentours des écoles, des hôpitaux, des crèches,… Le prochain Plan wallon de réduction des pesticides prévoit d’étendre cette protection à tout les citoyens dés que possible ;

- A partir de 06/19, l’interdiction d’usage de produits phytopharmaceutiques dans les espaces publics entrera pleinement en action.

Par ailleurs, le Ministre DI ANTONIO soutient toutes les initiatives du Gouvernement fédéral pour interdire la vente d’herbicides et de pesticides en général aux particuliers, compétent en la matière.

Dans ce contexte, il est primordial de mettre en place, en concertation avec le secteur, des mesures de protection pour les riverains de terrains où l’usage de produits phytopharmaceutiques reste autorisé. Le projet de Plan wallon en Environnement-Santé présenté par le Ministre DI ANTONIO en juin dernier au Gouvernement wallon et le nouveau Plan wallon de réduction des pesticides en préparation iront clairement dans ce sens.

Pour encourager les agriculteurs à s’engager dans cette démarche de réduction de l’utilisation de produits phyto, 3 mesures ayant pour objectif de réduire les risques pris par un agriculteur qui souhaite se lancer dans ce processus sont proposées :

1) l’accompagnement des agriculteurs par des experts reconnus ;
2) le soutien au développement de nouvelles pratiques qui permettent de se passer de l’usage de pesticides ;
3) la promotion des produits de qualité supérieure issus de ces nouvelles méthodes de production et de transformation.

Mettre en valeur des produits de qualité produits en Wallonie, c’est également favoriser notre transition vers un système alimentaire durable, objectif des Assises wallonnes de l’alimentation lancée en juin 2017.

« Donnons à la Wallonie une longueur d’avance lorsque d’autres régions feront le même choix. Nos producteurs et nos entreprises pourront alors exporter leur savoir-faire. Préparer un avenir sans pesticide est donc aussi un projet qui a une vocation économique importante » conclut le Ministre.

7/7
Lancement du plan fédéral Abeilles 2017-2019 - ( mai 2017 )

Voici le texte lu par la présidente E.KEPPENS à l’adresse des Ministres :

Madame et Monsieur les Ministres,

Nous vous remercions de l’attention que vous portez à l’abeille et aux insectes en général. Merci pour le Plan fédéral « Abeilles » qui vise à répondre aux nombreux défis que pose la préservation de la pollinisation et la santé des abeilles.

Merci aux autorités communales de Rebecq, qui en adoptant le plan Maya, nous permettent d’élever des abeilles aux étangs communaux et d’y donner les cours d’apiculture : tous les 2 ans 20 futurs apiculteurs viennent s’y former. Notre section apicole, fondée en 1919 compte plus de 80 membres.

La plupart de nos fruits et légumes sont fécondés par les insectes pollinisateurs, notre alimentation dépend à plus de 75 % de la pollinisation de ces hyménoptères.

Les perturbations climatiques, printemps froid et automne trop chaud, perturbent les insectes.
L’agriculture intensive les prive de nourriture à certaines périodes de l’année par la suppression des haies, jachères et zones sauvages alors qu’à certains moments un excès de floraison, surtout en automne, avec les engrais verts comme la phacélie et la moutarde, leur porte préjudice. Le pollen trouvé en quantité sur ces plantes stimule la ponte des reines des abeilles mellifères et les oblige à nourrir une génération de couvain, inutile en octobre, novembre et décembre. Les nourrices, produisant de la gelée royale pour ces larves, auront une vie raccourcie au contraire des abeilles sans couvain capables de survivre aux 5 mois d’hiver.
Les pesticides, fongicides, désherbants et autres produits de pulvérisation ou d’enrobage sont également des facteurs de perte de colonies, les champs devraient être traités en dehors des heures de vol des insectes.

Plus de 22 % de ruches n’ont pas passé cet hiver 2016-2017 en Belgique, selon les réponses au questionnaire Coloss diffusé dans plusieurs pays européen et par la FAB-BBF en Belgique.

Solitaires ou mellifères, pour tous, même combat, chacun ayant sa place, sans compétition !

La qualité des miels produits par nos abeilles est primordiale pour tout apiculteur !
Le Varroa, acarien présent dans les ruches en Europe depuis plus de 30 ans doit être combattu à l’aide de médicaments de qualité pharmaceutique. L’accès en sera facilité par la nouvelle législation sur la guidance vétérinaire qui sera mise en place. Elaborée en concertation avec les services publics fédéraux, l’ordre des vétérinaires, l’AFSCA et l’agence des médicaments ainsi que les apiculteurs de tout le pays.
La Fédération apicole Belge-Belgische Bijenteeltfederatie, regroupant plus de 4400 apiculteurs belges a participé à cette mission et invitera ses membres à adhérer à cette guidance, pour l’obtention et la détention de ces médicaments, en concertation avec des vétérinaires agréés en apiculture dont la liste devra être diffusée.

Arista Bee Recherche, association d’apiculteurs néerlandais, danois, allemands, français, luxembourgeois et belges s’occupe d’élever des abeilles VHS, éliminant leurs larves chargées de varroas. Les résultats sont encourageants, 80 colonies en Belgique sont hygiéniques à près de 100%, 6 équipes s’y attèlent en Wallonie.

Afin d’aider le secteur apicole belge en difficulté, nous espérons que vous soutiendrez notre demande auprès du Ministre des Finances, la vente de matériel biologique (essaim et petite colonie) devant bénéficier de réduction du taux de TVA à 6 % selon les directives européennes 2006/112/CE et 2009/47/CE.

Les méfaits du marché international des miels est encore une épreuve pour le secteur apicole hobbyiste comme il l’est en Belgique. Le marché mondial des miels augmente chaque année de 2,5 %.
Certains miels sont composés « savamment » en fonction de normes correspondant exactement aux critères analytiques des sucres, fournissant des miels adultérés non détectables. Même la traçabilité botanique est garantie par le fabricant, analyses onéreuses à l’appui.

La cire d’abeille pose aussi des problèmes cette année, certains apiculteurs en Europe ont subi des préjudices suite à l’achat de cires pour leurs colonies. Les services publics fédéraux et l’Afsca ont été informés et des analyses sont en cours.
Avec le frelon asiatique déjà présent sur le territoire belge depuis quelques semaines, l’avenir n’est pas tout rose pour le petit apiculteur.
Il défendra, malgré tout, ses abeilles du mieux qu’il peut, pour polliniser son jardin et produire pour sa famille et son entourage un miel de qualité.
Ce miel est un vrai miracle de la nature que seule l’abeille peut produire, respectons la !

Madame, Monsieur les Ministres,
Merci à tous pour cette visite en notre rucher, et nous vous invitons à prendre le verre de l’amitié !

Quelques vues de la réunion :










Vu dans la presse :

DH REBECQ 10 mai 2017

info document -  PDF - 392.4 ko

SUD PRESSE 11 mai 2017

info document -  PDF - 313.3 ko
Utilisation des pesticides contenant des néocotinoïdes
Article mis en ligne le 1er mars 2018
Rubrique : News
Article mis en ligne le 13 février 2018
Rubrique : Magasins de matériel apicole

Beeboxworld a été créée en 2016 et est déjà très active dans le milieu apicole wallon et bruxellois. Récemment, le CARI nous a sélectionné pour la distribution de leur achat groupé de ruchette.

Nous sommes indépendants de toutes autres sociétés apicoles belges ou européennes.

Nos coordonnées sont les suivantes :

Beeboxworld scrl

Rue du Trou du Sart, 8

5380 Fernelmont

081/36.37.38

www.beeboxworld.com

Article mis en ligne le 7 février 2018
Rubrique : News

( En Anglais ) 02/2018

Article mis en ligne le 7 février 2018
Rubrique : News

Découvrez les propositions du secteur apicole européen pour le futur de la Politique Agricole Commune.

https://www.bee-life.eu/fr

Article mis en ligne le 12 novembre 2017
Rubrique : News
Article mis en ligne le 12 novembre 2017
Rubrique : Réunions

RAPPORT DE LA 23e ASSEMBLEE GENERALE 13 mars 2017

Présents :

AVI (3 votes) représenté par Laurent Ignoul 
CARI (3 votes) représenté par Etienne Bruneau 
Fédération RP Liège (2 votes) représentée par Doris Kötgen
Fédération de Namur (2 votes) représentée par Jean Haquin 
SRABE (2 votes) représentée par Yves Roberti Lintermans
URRW (4 votes) représentée par Marc Plainchamps, Eliane Keppens Marescaux, Philippe-Auguste Roberti 
VNIF (3 votes) représenté par Ghislain De Roeck

Excusés : 
CRAIN Cercle royal apicole de Nivelles 
Ruchers du Sud Luxembourg

Invités :
Yves Van Fraeyenhoven

L’assemblée est constituante avec (...)

Article mis en ligne le 14 août 2017
Rubrique : Plantes utiles
Article mis en ligne le 14 août 2017
Rubrique : Plantes utiles
Article mis en ligne le 14 août 2017
Rubrique : Plantes utiles








Communication sur le petit coléoptère octobre 2016

info document -  Word - 66.7 ko

BUTINEZ L’INFO APICOLE source : CARI

http://butine.info/

Actus

BEE LIFE flash news octobre - décembre 2016

Veuillez trouver ci-dessous le Flashnews de BEE LIFE.

Ceci vous intéresse...

Formulaire :

Etat des ruches 2016

Programme de surveillance de la santé (...)

Assistant Apicole

En cliquant sur le logo ci-dessous, vous trouverez la charte des assistants apicoles.

Contacts et renseignements :

Etienne Bruneau, secrétaire de la FAB : ||Centre apicole de recherche et d’information à Louvain-La-Neuve

ou

Eliane Keppens, présidente de la FAB : keppens.eliane@skynet.be

info document -  PDF - 440.5 ko

Quelques photos
au hasard

Brussels, Belgium

Latitude : 50.85°
Longitude : 4.35°

Mise à jour : 20 juin 2018 à 16h20min
Station : Brussels/Natl, BRU, BE
34
26°C

Soleil voilé
  • Plus d'infos
  • Prévisions à 3 jours
pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce RSS

2016-2018 © FAB - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.51
Hébergeur : OVH