PV 67 15 septembre 2020
Article mis en ligne le 28 septembre 2020
dernière modification le 7 novembre 2020

Procès verbal du CA n°67 du 15 septembre 2020

Présents : Eliane Keppens Marescaux, Etienne Bruneau, Jean Haquin, Jocelyne Collard, Ghislain De Roeck, Doris Köttgen, Yves Roberti Lintermans.

Excusés : Louis-Marie Delaunois, Marc Plainchamp, Laurent Ignoul, Guy Van Ael.

Réunion Zoom

1. Approbation du PV du CA n°66 du 30 septembre 2019
Le PV est approuvé.

2. Préparation de l’AG n°26 de 2020
Approbation du rapport d’activité
Le rapport est relu par E. Keppens. La partie internationale est trop longue et ne présente pas assez d’intérêt pour les apiculteurs wallons. Il faudrait en faire un bref résumé pour la publication et proposer le texte complet sur le site de la FAB. Le document sera revu dans ce sens pour l’AG.

Programme d’activités
Vu la situation particulière de cette année où plus de la moitier de l’année est déjà passée, le programme d’activité se limitera à assurer un suivi des dossiers avec les différentes administrations concernées (SPF, AFSCA), avec les structures dont nous sommes membre (Bee Life, Apimondia) et dans lesquelles nous sommes impliqués (COPA-COGECA). Les newsletters envoyées par Apimondia et Bee Life pourraient être traduite en Français et néerlandais et être placées sur le site ainsi que toute autres informations venant de ces structure. Il existe aujourd’hui des outils qui permettent de traduire de façon très correcte (google translator ou Deepl.com).

Bilan 2019 et budget 2020
Yves Roberti avait transmis le bilan aux différents membres de l’association avant la réunion. Ce bilan est très bien fait (réalisé par un comptable indépendant). Il est approuvé par le CA sans aucune remarque. Le budget se base pratiquement sur des dépenses similaires en 2020. Il ne fait l’objet d’aucune remarque et est approuvé.

Proposition d’ordre du jour de l’assemblée générale.
L’assemblée générale sera organisée par Zoom le 29 septembre à 20h
1. Approbation du PV de l’AG n°25 de 2018
2. Rapport d’activités 2019
3. Programme d’activités 2020
4. Bilan 2019
5. Budget 2020
6. Rapport des commissaires aux comptes
7. Election des administrateurs et des commissaires aux comptes
8. Divers
Celui-ci est approuvé.

3. Activités réalisées depuis le début d’année :
 Les actions menées dans le cadre du COVID-19 ont été particulièrement appréciées par les apiculteurs qui ont pu se déplacer pour aller visiter leurs ruches. Les contacts privilégiés d’Eliane avec le ministre Borsu ont probablement aidé à ce que cela se passe de cette façon.
 Côté COPA-COGECA, le plan startégique pour redresser le marché du miel a reçu le soutien de l’ensemble du syndicat agricole européen. Cela a permis d’avoir des rencontres au plus haut niveau avec les cabinet des commissaires européens à l’agriculture et à la Santé.
L’étiquetage était au centre des débats et devrait être sur la table des négociations rapidement. De même nous avons appris que le projet de lutte contre les fraudes des miels retenait l’intérêt d’un bon nombre d’Etats. En parallèle, plusieurs pays ont produit un document sur l’étiquetage des miels. Les députations permanentes des pays signataires ont été contacté. Suite à des rencontres individuelles, ils sont d’accord de se ralier au projet du COPA COGECA qui envisage une modification de la partie relative à l’étiquetage des miels et qui prévois la mise en place d’un système européen de traçabilité des miels.
 Apimondia s’interroge sur le maintien l’an prochain du congrès à Ufa (Russie) et si oui, sous quelle forme. Il devrait intensifier ses contacts avec ses membres.

4. Evolution de la situation des membres en Flandre et en Wallonie
Côté wallon, la fédération de Luxembourg se fait membre de la FAB et dès lors, la section de François Rongveau se retire vu qu’elle fait partie de cette fédération.
On n’a aucune information sur le statut actuel de la fédération de Namur qui pourrait être dissoute. Jean Haquin se renseigne. Si c’était le cas, on pourrait proposer à la section de Rochefort de rejoindre la FAB.
Côté néerlandophone, la situation est plus complexe car la fusion programmée entre le Kon VIB et l’Avib (province d’Anvers) n’a pu se faire. Cette dernière est passée au VBI (Vlaams Bijen Instituut). Cette situation semble très instable pour le moment. On ne connaît pas leurs intentions en vis-à-vis de la FAB.
Il serait intéressant d’intégrer une personne de la fédération du Luxembourg dans le CA.

5. Activités futures et mode de fonctionnement
La formule de réunion avec Zoom demande moins d’investissements pour les membres et peut se poursuivre. Il serait cependant utile de prévoir à deux reprises par an une réunion en présentiel.
Cette formule permet à des personnes distantes de participer plus facilement aux différentes réunion et devrait permettre d’avoir un meilleur suivi des dossiers.
 
6. Divers
L’évolution de Vespa velutina et plus particulièrement les pièges à utiliser a fait l’objet d’une discussion assez animée. Eliane utilise des piège assez peu sélectifs dans son rucher et récolte de très nombreux frelons. Elle nous transmet des informations relatives au piège JABEPROBE développé par un apiculteur breton. C’est ce modèle qui est surtout utilisé sur Bruxelles car il est sélectif. Il semble clair que prochainement l’ensemble du territoire sera occupé et le piégeage devient un problème prioritaire.
Pour rappel
Situation en Flandre : https://www.honeybeevalley.eu/newsflash/aziatische-hoornaars-op-heterdaad-betrapt
Situation en Wallonie : http://observatoire.biodiversite.wallonie.be/enquetes/frelon/

7. Projet d’ordre du jour de la réunion du CA 68 du 29 septembre 2020
Le CA se tiendra directement après l’AG par Zoom
1. Approbation du PV du CA 67
2. Election du bureau – Yves signale depuis deux ans qu’il n’est plus candidat pour le poste de trésorier qui doit être tenu par un administrateur.
3. Comment attirer de plus jeunes représentants à participer à nos réunions ?
4. OJ prochaine réunion du CA 69 de novembre 2020 (date à définir)