PV74 11 octobre 2021
Article mis en ligne le 13 décembre 2021
dernière modification le 13 mars 2022

FR – NL zie hieronder
Procès-verbal du CA n°74 du 11 octobre 2021

Présents : Eliane Keppens Marescaux, Jocelyne Collard, Doris Kötgen, Yves Van Fraeyenhoven, Etienne Bruneau, Yannick Servais, Yves Roberti Lintermans, Guy Van Ael, Tanguy Marcotty, Vincent Laloux.
Excusés : Laurent Ignoul.
Invités : Sonia Ernould, Jean Haquin, Sébastien Renaux.
Invités excusés : Marc Plainchamp, Isabelle Cambie, Ghislain De Roeck, Karla Schumacher, .

Réunion Zoom

1. Approbation du PV du CA n°73 du 5 juin2021
Le PV est approuvé.

Le problème de changement de banque devrait être résolu rapidement. La carte utilisée par Yves pourrait être transmise au secrétaire. Les déplacement vers le siège d’une agence sont très rarement nécessaire et Eliane pourrait prendre les extraits bancaire sur le net et les transmettre au trésorier.

2. Programme miel
Coté wallon, les réunions sont nombreuses et difficiles. Les associations en présence remettent des budgets qui dépassent l’enveloppe nécessaire. Un arbitrage serait nécessaire. Sans un accord entre les partenaires, on va vers un rabotage proportionnel.
Pas de nouvelles côté néerlandophone. Laurent participe à ces réunions.

3. Réunions COPA-COGECA
En ce qui concerne l’étiquetage, la Slovénie a intégré la demande des apiculteurs dans son programme comme étant prioritaire. Le travail au niveau du GT miel est pratiquement finalisé et devrait être enterriné lors de la prochaine réunion du GT. La Commision semble aujourd’hui ouverte à une réouverture de la directive miel.

4. Frelon asiatique
L’application disponible sur les GSM qui permet le suivi des frelons tant par la population que par les apiculteurs (type vespawatch.be) devrait être mieux connue en Wallonie. Dominique Soude en est le responsable. Vespa watchers bénéficie d’un financement du VBI permet d’aider les apiculteurs à repérer les nids. Les nids sont plus petits mais la progression semble s’étendre.
Il y a un travail à faire au niveau des sections apicoles. Il n’y a pas de retour vers les apiculteurs à proximité des nids détectés de la part du CRA. Il devrait y avoir une mobilisation entre les intervenants.
Il faudrait intégrer le protocole à suivre pour trouver les nids dans les programme des écoles.
A Bruxelles, c’est un apiculteur qui fait de la triangulation pour repérer les nids et ce sont les pompiers qui détruisent les nids. L’IBGE semble défavorable à la mise en place de pièges sélectifs utilisés pour cette triangulation.

Discussion sur les appâts les plus adaptés (sirop de banane…).
Une page à diffuser : www.facebook.com/groups/310285282842046

5. Dossiers fédéraux et internationaux

Semaine des pollinisateurs
Cette semaine a été suivie par de très nombreuses personnes et était assez constructive et l’on n’a pas fait remonter les conflits entre pollinisateurs. La seconde journée a abordé les aspects agriculture – pollinisateurs. L’après-midi a permis de travailler sur des pistes évitant certains manquements. Elles seront proposées aux parlementaires européens.
Le jeudi était consacré aux problèmes apicoles : impact du climat (augmentation du nombre de colonies pour tenter de conserver la production de miel), marché du miel et adultération, étiquetage, traçabilité. C’était très intéressant.

Apimondia
Le symposium qui s’est tenu les 20 et 21 septembre a attiré plus de 2000 participants mais il n’était pas traduit en français. L’intérêt des différentes conférences était assez variable. Il est étonnant de constater qu’un de leurs problèmes vient de l’ajout de sucre par certains apiculteurs dans leurs miels et de l’absence des analyses permettant leur détection. La principale curiosité de cette région d’Ufa en Russie est l’apiculture traditionnelle pratiquée dans les troncs.

Réunion ISO Pollen, Propolis, Gelée royale et miel
Les réunions sur ces trois produits de la ruche se sont proursuivies. Chaque groupe a du faire un rapport pour la réunion globale du 31 août et du 1er septembre les objectifs et leur programme de travail. Deux nouveaux groupe Ad Hoc ont été mis en place, un sur les définitions et l’autre sur les techniques analytiques des produits de la ruche.

6. Divers
Nouvelles de Flandre :
Le VNIF a rejoint le Kon Vib
L’AVI a gagné son procès face au VBI (Vlaamse bijenteelt institut)
L’AVI va ensuite rejoindre le Kon VIB
Le Kon VIB devrait rester le seul à l’avenir.
Le Kon vib a une nouvelle section à Anvers
Le VBI aura beaucoup de mal à subsister.

La présidence devrait prendre contact avec le Kon VIB pour voir ce qu’il serait possible de mettre en place. Leur président, Philippe Duts devrait être contacté rapidement.
On est prêt à revoir nos statuts si nécessaire. L’objectif premier est de mieux cerner quelles sont les attentes de chacuns des partenaires.
Eliane va faire une lettre en français que Ghislain traduira.
Il faudra probablement prévoir une petite délégation (Doris pourrait donner le point de vue germanophone)

Phénomène de compétition entre pollinisateurs
La situation à Bruxelles n’évolue pas vraiment avec l’IBGE. Les apiculteurs sur terrain IBGE se font systématiquement éjecter de leur rucher.

Réunion probable de l’AFSCA en dévembre
Habituellement c’est Eliane Keppens et Etienne Bruneau qui représentent la FAB. Yannick Servais demande à faire partie de la délégation normalement limitée à deux personnes par association (il faut du sang neuf).

7. OJ du CA 75
1. Approbation du PV du CA 74 du 10 octobre 2021
2. Contact Kon VIB
3. Point AFSCA
4. Programme miel
5. Dossiers fédéraux et internationaux (COPA-COGECA)
6. Programme de travail 2022
7. Divers
8. OJ prochaine réunion du CA 76

Prochaine réunion du CA 75 de la FAB le lundi 7 décembre à 20h